Accueil Nous écrire
Hébergement Documents à télécharger
Randonnée Histoire & patrimoine
Produits du terroir
Visitez notre annonceur
Visite guidée

Nos géants

Tourisme Fluvial





Actuellement, 7
visiteurs

 

Les Géants Lillérois,
Ovide, Marie et Lilia

Lillers étais jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, une ville où l'industrie de la chaussure et l'artisanat lié à cette activité étaient très implantés, grâce à Ovide Fanien fondateur des usines lilléroises.

Ovide et Marie

Géants statiques mariés en place publique le 1er mai 1995, Ovide et Marie ont été créés pour symboliser cette profession.
Ils ont été dessinés par les élèves du lycée Anatole France sous la direction de Jean Pesla et réalisés par les élèves de la section d'éducation spécialisée du collège Léo Lagrange sous la responsabilité de Guy Dubois. Ils ont été fabriqués en atelier de mécanique générale et habillés par les élèves de l'atelier habillement et le club féminin de Lillers. La tête et les mains sont l'oeuvre de Mr Tassez.

Ovide est cordonnier, il a effectué sa première sortie en mai 1994 et il représente la profession, asis, posant une semelle à une chaussure sur un pied de biche. Marie est assise elle aussi et accompagne son mari. Chaque 1er mai, Ovide et Marie sortent ensemble et participent au défilé des Lillériades, à travers les rues de la ville, accompagnées des chars des diverses associations locales.

Lilia

Lilia, fille d'Ovide et Marie, a été baptisée le 1er mai 200, son parrain est Colas d'Arras et sa marraine Marianne de Beaucamps-Ligny. La cérémonie précédait la 9ème édition des Lillériades pour laquelle s'étaient déplacés plus d'une vingtaine de géants du Nord-Pas-de-Calais qui ont défilé pendant toute l'après-midi dans la ville.

Lilia doit son nom à l'origine étymologique du nom de la commune au début du 14e siècle et au prénom probable de la soeur de deux saints évangélisateurs irlandais, Lugle et Luglien, de passage dans notre région, assassinés près de Ferfay et dont les corps furent retrouvés à Hurionville. Lilia représente une autre activité importante dans notre cité : la culture du cresson.

Fifine

Histoire :
Les plus anciens de Saint-Venant se souviennent de Mr Taverne, originaire de Bourbourg. Il s'installe à Saint-Venant vers 1920. A son initiative une première géante Fifine vit le jour, elle devient "Fernande" dans la chanson populaire qu'elle inspira. Fifine sortit à la cavalcade de 1927, pris également l'air d'Estaires avant d'être brûlée pendant la guerre.

A l'occasion d'une exposition sur le St-Venant d'autrefois, l'idée de faire renaître Fifine fût émise, ainsi fût fait.

Fifine fût l'oeuvre d'un vannier flamand : Mr Debaene. Sa tête sort de l'atelier du sculpteur Mr Darques. Mr Prein de Guarbecques a réalisé le pied métallique. Mme Hugues du F.J.E.P. a coupé et cousu les vêtements. 800m de rotin et d'osier ont du être manipulés au cours de 82 heures de travail de Mme Debaene. M Darques a dû travailler 200 Kg de terre, 90 kg de plâtre à modeler et 13 Kg de résine pour aboutir à la grande Fifine dont les dimensions en font la plus grande St Venantaise.

Etat Civil :
Elle est née le 20 juin 1981. Le baptème républicain fut célébré par Mr Benoît, maire.

Depuis des siècles
les géants naissent pour faire la fête.
S'ils ne meurent pas, c'est que cette tradition
se transmet de génération en génération.